Les lampes

ImageDechetAlt
Le saviez-vous ?
Produire des tubes fluorescents à partir de verre recyclé nécessite moins d’énergie puisque le verre a un niveau de fusion inférieur à celui du sable. On économise également l’énergie nécessaire à l’extraction du sable, qui compose le verre à 70 %.

Quelles lampes déposer ?

  • Tubes fluorescents
  • Ampoules halogènes
  • Lampes fluocompactes
  • LED…

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variées, mais elles portent toutes le symbole «poubelle barrée» signifiant qu’elles ne doivent pas être jetées en mélange avec d’autres déchets (ordures ménagères, bouteilles en verre…).

Où déposer mes lampes ?

Faux amis

Les lampes à incandescence (ampoules à filament électrique) et les halogènes doivent être jetées aux ordures ménagères. Leurs composants ne se recyclent pas et ne sont pas nocifs pour l’environnement.

Les lampes se recyclent, voici comment :

  • Elles sont collectées et conditionnées
    Les lampes déposées en recyclerie sont collectées par un opérateur de collecte local (AM Environnement) mandaté par l’éco-organisme national dédié au recyclage des lampes (ESR). Elles sont ensuite regroupées en Corse puis acheminées vers les principaux centres de tri et de recyclage sous contrat avec Ecosystem (Veolia-Sarp Industries, Indaver, Lumiveroptim, Artemise).
  • Elles sont recyclées et débutent une nouvelle vie
    Les lampes sont démantelées et leurs matériaux sont séparés les uns des autres.
    Leur métal est trié par famille. L’acier est mis en balle et transportés vers des aciéries où il est broyé puis fondu. Il est mis en bobine, en barre ou en fil.
    L’aluminium est compacté et mis en balles. Il est ensuite transporté vers un centre d’affinage où il est broyé, fondu et mis en lingots.
    L’acier et l’aluminium serviront de matière première aux industriels pour la création de nouveaux objets.
    Le verre est concassé, lavé et fondu. Il servira de matière première pour la création de nouveaux verres.
    Après avoir été regroupés par famille de matériaux (PET-Polyéthylène Téréphtalate clair ou foncés, PEHD-polyéthylène haute densité), les plastiques sont nettoyés, broyés et ramollis. Ils sont transformés en paillettes de couleurs différentes. Ces paillettes sont ensuite lavées puis chauffées à très forte température pour former des granulés de plastique. Ceux-ci seront convertis en combustibles solides de récupération destinés à alimenter des unités de valorisation énergétique.
    Le mercure est extrait et stocké hermétiquement.

Chiffre clé
90 % du poids des lampes peut être recyclé.

Notre partenaire pour le recyclage des lampes : Ecosystem

Les lampes se recyclent ! Déposez-les à la recyclerie la plus proche de chez vous.

 

Ici, je trouve ma solution

Search
Generic filters
VOIR AUSSI...
Trier mes déchets
ImageSubAlt
Réduire mes déchets
ImageSubAlt
Le chiffre du mois
36%
de taux de tri en Corse