Déchets : le bilan de janvier à août 2021

Le 02/12/2021
ImageDechetAlt
Un volume de déchets résiduels en légère baisse et une nette augmentation du tri et du compostage. Telles sont les principales tendances qui se dégagent des 8 premiers mois de l’année 2021.

Afin d’analyser le plus justement les performances de l’île, le bilan compare les données 2021 à celles de 2019. En effet, la crise sanitaire due à la Covid-19 et le ralentissement de l’activité économique ont eu un impact sur la production de déchets ménagers et assimilés en Corse au cours du 1ersemestre 2020.

Le bilan général de janvier à août 2021

  • Une production de déchets ménagers et assimilés en légère hausse

Entre janvier et août 2021, la Corse a produit 167 765 tonnes de déchets contre 165 877 tonnes à la même période en 2019, soit une hausse de 1,14 %. Cette légère diminution peut s’expliquer par une activité encore en recul sur le premier semestre 2021, notamment en raison des mesures sanitaires restrictives en vigueur sur cette période (couvre-feu, confinements localisés…).   

  • Le compostage a le vent en poupe

La tendance la plus marquante est certainement la hausse de plus de 29 % du volume des biodéchets compostés par les habitants. Celui-ci représente 2 842 tonnes en 2021 contre 2 020 tonnes pour la même période en 2019. Ce résultat témoigne des effets concrets du plan compostage. Aujourd’hui, 1 Corse sur 4 est équipé d’une solution de compostage individuelle ou collective.

  • Les apports en recycleries en hausse

Sur la période, les apports en recyclerie représentent 40 649 tonnes, contre 38 992 tonnes en 2019, soit une hausse de 4,25 %, preuve que le service est bien ancré dans les usages.

  • Le volume des déchets résiduels en légère baisse

Entre 2019 et 2021, le volume des ordures ménagères résiduelles, c’est-à-dire celles qui sont destinées à l’enfouissement, baisse de 3 % avec 103 678 tonnes en 2021 contre 106 672 tonnes en 2019.
Cette diminution peut s’expliquer par une activité encore en recul sur le premier semestre 2021, notamment en raison des mesures sanitaires restrictives en vigueur sur cette période (couvre-feu, confinements localisés…).   

  • Le volume des déchets triés augmente nettement

Les collectes sélectives représentent 20 596 tonnes sur cette période, soit près de 13 % de plus qu’à la même période en 2019. Cette tendance s’applique à tous les flux de collecte sélective* : les biodéchets (+16 %), les emballages (+31 %), le verre (+6 %). Seules les performances du papier sont en retrait avec 2 094 tonnes triées soit -21 %.
* Les collectes sélectives sont effectuées par les intercommunalités par le biais d’une collecte en porte à porte, en points de regroupement ou en points d’apports volontaires.

Le taux de tri sur la période est de 38 % contre 36 % en 2019.

Retrouvez les données détaillées de votre intercommunalité sur le site de l’ODEM Corsica

Zoom sur la saison estivale

Selon l’Agence du Tourisme de la Corse, la saison 2021 est sensiblement identique en termes de fréquentation que l’année 2019, avec un pic sur la haute saison, même si les touristes étrangers se sont faits plus rares.

  • Légère baisse du volume de déchets produits

54 854 tonnes de déchets ont été produites soit – 1,7 % par rapport à 2019.

  • Progression du tri

8 611 tonnes d’emballages, de papier et de verre ont été triées soit + 12 % par rapport à 2019.

  • Niveau d’ordures ménagères résiduelles stable

34 069 tonnes d’ordures ménagères résiduelles ont été enfouies contre 34 956 en 2019.

  • Diminution des apports en recyclerie

11 408 tonnes de déchets ont été déposées en recyclerie en soit – 11 % par rapport à 2019.