SYVADEC, syndicat de valorisation des déchets en Corse

Plan d’action 2018 du SYVADEC : une année riche en projets structurants pour la Corse


Plan d’action 2018 du SYVADEC : une année riche en projets structurants pour la Corse
Le plan d’action de l’année 2018 signe un nouveau tournant dans l’action que nous déployons sur le territoire depuis 10 ans. 

Pour la période 2016-2020, le SYVADEC a élaboré des orientations stratégiques adaptées aux besoins de ses intercommunalités membres. Cette stratégie, votée par l’ensemble des élus du SYVADEC le 24 février 2016, se décline en plans d’actions annuels.

Téléchargez le plan d'action de l'année 2018 ci-dessous : 
planaction2018_def.pdf PlanAction2018_DEF.pdf  (905.98 Ko)

​Qu’est-il prévu pour 2018 ?

Le plan d’action de l’année 2018 signe un nouveau tournant dans l’action que nous déployons sur le territoire depuis 10 ans. Cette nouvelle année s’annonce particulièrement riche en travaux, aménagements et réalisations de projets structurants pour la gestion des déchets en Corse. Elle s’est construite autour d’un engagement grandissant des collectivités et de la population en faveur du tri et du recyclage des déchets, avec une nouvelle hausse de 24% des collectes sélectives en 2017 et de 17% des déchets valorisés en recyclerie.

​Du côté des infrastructures

En 2018, nous prévoyons de poursuivre le plan de rénovation et de sécurisation de nos recycleries : la modernisation des recycleries de Vico, Piana et Lama notamment est programmée dans l’année, ainsi que de 2 autres recycleries qui étaient gérées par des collectivités adhérentes et qui seront modernisées après transfert. Le maillage du territoire en recycleries se poursuivra également avec le lancement des démarches et recherches foncières en vue du lancement des études de création de 5 nouvelles recycleries ( CAPA X2, CAB, Pascale Paoli et Alta-Rocca) . Le réseau de quais de transferts sera aussi étendu et modernisé.

Du côté du compostage, ici aussi il y aura du nouveau avec livraison et la mise en service de la plateforme de compostage des déchets verts et biodéchets de Viggianello, la réalisation celle du centre Corse à Corte, et l’intégration de trois plateformes (Bastia, Sud Corse et Balagne) dans les études des pôles multimodaux et infrastructures de prétraitement prévus sur ces territoires.

Dans la programmation 2016-2020, notre syndicat a besoin de compléter son réseau de 1 à 2 ISDND supplémentaires destinées à prendre le relais des sites existants, le lancement des études préalables est prévu en 2018.

Afin d’atteindre dans les 3 à 5 ans une baisse de plus de 50 % des déchets résiduels à enfouir, nous avons prévu de compléter la hausse des performances des collectes sélective par la construction de deux centres de tri mixtes à Bastia et Ajaccio, adaptés au tri de tous les plastiques et au surtri des déchets ménagers résiduels. 2018 marquera le lancement des marchés d’assistance à maîtrise d’ouvrage et études sur ces projets.

Du côté des filières de valorisation

Sur le volet compostage, il s’agira de mettre en œuvre la filière de compostage de Viggianello avec un compost de qualité biologique, et de poursuivre le groupe de travail dédié et l’accompagnement des adhérents dans le déploiement de la collecte sélective des biodéchets.

Sur le plan des textiles, notre objectif est de développer les performances de collecte avec la densification des points d’apports et la promotion de la filière.

Concernant l’augmentation de la valorisation des emballages, nous organiserons cette année le passage aux extensions de consignes de tri en Corse en collaboration avec CITEO.

L’année 2018 sera aussi la première année complète de mise en œuvre du tri du tout-venant de recyclerie, déployé depuis décembre 2017 dans les recycleries gérées par le SYVADEC.

Toujours sur le thème de la valorisation et dans le cadre de l’augmentation du taux de tri, une étude sera lancée afin d’évaluer l’opportunité de développer des filières locales de recyclage.

Du côté de la réduction des déchets à la source

Cette année nous poursuivrons notre vaste programme de prévention qui s’organise autour de 4 actions phares selon les publics concernés :
  • pour les enfants : projet Eco Scola
  • pour nos adhérents : programme de distribution de composteurs à grande échelle
  • pour le grand public : une opération phare pour la semaine de réduction des déchets
  • pour les associations référencées pour les ressourceries : accès aux gisements des recycleries pour le réemploi.
Il s’agira donc de déployer une nouvelle version, plus ambitieuse de notre programme compostage en vue de redynamiser le dispositif, de poursuivre et d’intensifier la sensibilisation des scolaires aux comportements durables, mais aussi d’entretenir le développement d’une politique de réemploi régionale notamment par le biais du soutien aux ressourceries.

​Du côté de l’optimisation de la qualité du service et de maîtrise des coûts

La situation du traitement des résiduels en 2018 pèsera encore fortement sur le budget du SYVADEC, il conviendra donc de poursuivre notre politique de maîtrise des coûts tout en maintenant le niveau de service. Nous prévoyons sur ce volet de renforcer le service aux collectivités et aux ménages par le biais de la réalisation de plusieurs actions (enquête de satisfaction et charte de service des recycleries, campagne de communication, vidéo protection…)

L’autre enjeu de ce chapitre consiste à développer des outils qui nous permettent d’améliorer la connaissance des flux avec pour objectif de mesurer l’évolution de nos performances et de nos marges d’amélioration en matière de recyclage, ainsi que celles de nos adhérents en matière de tri.

Il s’agira également de continuer à améliorer la qualité environnementale des sites tout en optimisant les coûts de transport et d’exploitation.

​Une cotisation plus incitative

Pour accompagner cette politique ambitieuse de soutien au tri et à la valorisation, le SYVADEC renforcera encore en 2018 le niveau d’incitativité de ses cotisations. En plus du reversement des soutiens des éco-organismes, le soutien reversé au prorata des performances de tri sera étendu aux ventes de matières : plus de 4 millions d’euros seront ainsi reversées aux collectivités pour soutenir le déploiement de leurs collectes sélectives.



Vous souhaitez consulter le plan d'action de l'année 2017, cliquez-ici.