SYVADEC, syndicat de valorisation des déchets en Corse

Maintenant en Corse, TOUS les emballages se trient. Top départ !


Maintenant en Corse, TOUS les emballages se trient. Top départ !
Le SYVADEC, avec ses partenaires, a lancé aujourd'hui les extensions des consignes de tri à tous les emballages. 

C'est sur le territoire du centre Corse que s'est déroulée le lancement des extensions de consignes de tri en Corse. François Tatti, le Président du SYVADEC, entouré du Maire de Corte, Antoine Sindali, du Président de la Communauté de Communes du Centre Corse, Xavier Poli et des représentants de la Communauté de Communes ainsi que de nos partenaires : Etat, Office de l'Environnement et ADEME, ont lancé aujourd'hui les extensions de consignes de tri pour toute la région Corse.

Renforcer la dynamique du tri

La collecte sélective (emballages, verre et papier) représente 18 400 t en 2017 sur les 59 000t de déchets triés soit 30 %.  Le tri progresse depuis plusieurs années avec une accélération forte en 2017.

Pour renforcer cette dynamique, et favoriser le geste de tri le SYVADEC, établissement public régional de valorisation, a décidé avec toutes les communautés de communes et d’agglomérations de Corse de mettre en place une double extension dès le 1er août  
- aux nouveaux plastiques (films, pots et barquettes)
-aux petits aluminiums (opercules, dosettes café, emballages de médicaments…).
Ces extensions seront obligatoires en 2022, et aujourd’hui elles ne couvrent que 23 % de la population française. Mais nous avons fait le choix au SYVADEC, dans lequel siègent toutes les intercommunalités de Corse, de mettre en place ce service dès 2018, soit 4 ans avant l’obligation. François Tatti, Président du SYVADEC

Des consignes de tri simplfiées

TOUS les emballages se trient : 
  1. Les petits emballages en aluminium : gourdes de compotes et de boissons, tubes de crème, capsules de café, feuilles d'aluminium froissées, opercules, couvercles, capsules, bouchons (ex. coiffe de champagne, collerette), emballages de médicaments…
  2. Tous les emballages de produits alimentaires et non alimentaires en plastique : En plastique souple : sacs et films en plastique, boîtes de dosette de lessive, papier-bulle… En plastique dur : pots , boites et barquettes, tubes de dentifrice, pots,  coques de plastique transparent collées sur carton
et toujours : Bouteilles et bidons en plastique, aérosols, cartonnettes, boîtes de pizza (propres), canettes, boîtes de conserve, barquettes aluminium, flacons de shampoing et de produits ménager.

Une valorisation Garantie

Maintenant en Corse, TOUS les emballages se trient. Top départ !
Depuis 2007, date de la création du SYVADEC, chaque déchet trié réceptionné sur nos plateformes est envoyé dans l’une des 17 filières de valorisation agréées.
100 % des déchets triés confiés au SYVADEC entrent dans les filières de valorisation. François Tatti
Chaque déchet est tracé de la réception jusqu’aux usines de valorisation. Le SYVADEC a pour cela des contrats avec les éco-organismes agréés par l’Etat qui garantissent la traçabilité, la valorisation et le soutien financier afférent. Pour les emballages, il s’agit de CITEO, société issue de la fusion d’Eco-Emballages et d’EcoFolio.

EN SAVOIR + sur la filière en Corse et le recyclage : cliquez-ici
ect_flyer_general_1.pdf ECT_Flyer_Général.pdf  (1004.5 Ko)

Téléchargez le dossier de Presse