SYVADEC, syndicat de valorisation des déchets en Corse

Consultez les chiffres clés du SYVADEC : 1er semestre 2019



Consultez les chiffres clés du SYVADEC : 1er semestre 2019
Au premier semestre 2019, le SYVADEC a réceptionné sur ses différentes installations 98 344 t de déchets ménagers et assimilés (DMA) soit 8% de plus qu’en 2018. En plus des DMA, le SYVADEC a traité 2 026 t de déchets issus des professionnels.

TOUJOURS PLUS DE TRI !

De janvier à juin, le tri a augmenté de 30 % par rapport à 2018, c’est 34 000 t de déchets triés et détournés de l’enfouissement, soit 8 000 t de plus, grâce au réseau de recycleries publiques et aux collectes sélectives. 

Avec les recycleries du SYVADEC 
Le tri en recyclerie poursuit son développement, les apports ont ainsi augmenté de 36% par rapport 2018, soit 3 250 t supplémentaires de déchets triés. Ces déchets sont ensuite envoyés vers chacune des 18 filières de valorisation mises en place par le SYVADEC. 

(en savoir plus sur les filières de valorisation)

 
Evolution des flux valorisables de recycleries -  janvier à juin 2018-2019
Evolution des flux valorisables de recycleries - janvier à juin 2018-2019


Avec les collectes sélectives effectuées par les collectivités adhérentes
 
Les déchets issus des collectes sélectives sont les emballages, le papier, le verre et les biodéchets, qui sont collectés par les intercommunalités par le biais d’une collecte en porte à porte, en point de regroupement ou en point d’apports volontaire.
Les tonnages des collectes sélectives augmentent de 19% soit 1 642 t supplémentaires, résultat qui confirme la montée en puissance du tri par les usagers et les intercommunalités.

On remarque notamment une forte hausse des collectes de biodéchets (+56%) et de la collecte des emballages (+47%) suite à la mise en place des extensions de consignes de tri en août 2018.


 
Evolution des collectes sélectives de janvier à juin 2018-2019
Evolution des collectes sélectives de janvier à juin 2018-2019

BAISSE CONTINUE DES DECHETS RESIDUELS

A noter : une baisse des OM (-2%) soit près 1000 t de moins qu’en 2018. Le tout-venant (refus de recyclerie) augmente légèrement, cette évolution est due au transfert de 2 nouvelles recycleries en 2018 (Lucciana) et début 2019 (Vallecalle).
Evolutions des déchets résiduels de janvier à juin 2018-2019
Evolutions des déchets résiduels de janvier à juin 2018-2019


               Partager Partager