SYVADEC, syndicat de valorisation des déchets en Corse

Citeo/SYVADEC : un partenariat qui encourage les collectivités à trier !


Citeo/SYVADEC : un partenariat qui encourage les collectivités à trier !
Citeo et le SYVADEC visent plus de performance en matière de tri pour les collectivités Corses d'ici 2022. 

Afin d’aider les collectivités de la région Corse à améliorer la collecte et le tri des 6 matériaux (verre, plastique, acier, aluminium, carton et papiers), le SYVADEC signe un nouveau contrat de partenariat avec Citeo ( fusion d'eco-emballage et d'eco-folio).

Celui-ci permettra une rémunération en fonction des tonnes recyclées sur le territoire. Il s’agit donc d’une logique incitative dans laquelle plus les performances de recyclage sont élevées, plus les soutiens financiers sont importants.

Afin d’encourager davantage ses adhérents dans leur politique de déploiement du tri et s’inscrire pleinement dans la logique du contrat Citeo, le Syvadec a renforcé l'incitativité de sa cotisation  avec la mise en place d'un soutien modulé en fonction des tonnes triées.  

Dorénavant, en déduction du montant de leur cotisation, les 19 collectivités adhérentes se verront reverser l’intégralité des soutiens versés par Citeo et les autres éco-organismes, et ce, au prorata de leurs performances de collecte sélective des emballages, verre, papier, meubles et DEEE. En 2017, ce sont plus de 2,5 m€ qui ont ainsi été redistribués aux collectivités adhérentes en fonction de leurs résultats. 

Au-delà de cette rémunération à la performance, le nouveau contrat permettra au SYVADEC et à ses adhérents de bénéficier de soutiens financiers pour mener des actions de communication dédiées au tri, et permettre l’embauche d’ambassadeurs du tri.

L’accompagnement, l’expertise méthodologique et technique des équipes de Citeo sur les champs de la collecte, de la sensibilisation mais également de la formation sont également au cœur de ce contrat.

2018-2022 : les nouveaux défis pour les collectivités de Corse

A travers ce nouveau contrat, Citeo et le Syvadec souhaitent accompagner les collectivités de Corse pour relever 3 défis majeurs :
  • Augmenter le tri des emballages et développer une collecte de proximité accessible à tous et à coût maîtrisé. Le travail initié dans le cadre du plan de relance doit pouvoir se poursuivre au sein des 19 collectivités de Corse exerçant la compétence collecte et bénéficiera également à la population touristique dont le geste de tri a un impact significatif sur les performances.
  • Relancer la collecte des papiers. Lauréate en 2016 de l’appel à projets d’Ecofolio (désormais Citeo), la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien densifie actuellement les colonnes à papier sur l’ensemble de son territoire et communique auprès de ses habitants sur l’importance du tri de ce matériau aux multiples vies.
  • Préparer la mise en place du tri de l’ensemble des emballages en plastique en travaillant sur les centres de tri, les moyens de collecte et la sensibilisation des habitants. En 2022, c’est l’ensemble du territoire national qui devra être en capacité de trier ces nouveaux flux de plastiques.
                                                         
 Les chiffres clés du recyclage en Corse
Avec 45,9 kg d’emballages ménagers recyclés par habitant en 2016, la Corse se situe en-dessous de la moyenne nationale (47,6 kg/hab). Ces performances se répartissent comme suit :

 
  • Emballages légers : environ 12,6 kg/hab (contre 16,5 kg/hab/an au niveau national)
  • Emballages en verre : environ 33,3 kg/hab (contre 31,1 kg/hab/an au niveau national)