SYVADEC, syndicat de valorisation des déchets en Corse

Opération test sur Calvi-Balagne : extension de la filière textile


Opération test sur Calvi-Balagne : extension de la filière textile
Le SYVADEC en partenariat avec la Communauté de Communes Calvi-Balagne étend son réseau de collecte des textiles au milieu rural. 

Cette opération expérimentale, qui sera évaluée sur 6 mois, prévoit l’installation de 11 nouvelles bornes de collecte des textiles dans les villages de Montegrosso, Cateri, Lavatoggio, Avapessa, San Antonino, Aregno, Zilia, Galeria, Manso, Algajola, Moncale.  

Comment s’organise le partenariat SYVADEC / CC Calvi-Balagne ? 

​La Communauté de Communes Calvi-Balagne, membre fondateur du SYVADEC, déploie une forte politique d’amélioration des performances de tri sur son territoire. Dans le cadre de cet engagement, et pour compléter ses équipements, elle a sollicité le SYVADEC pour que le dispositif de collecte des textiles soit étendu aux villages ruraux de son secteur. La mise en œuvre de ce projet expérimental a reçu un accueil favorable de la part des élus du SYVADEC qui l’ont voté à l’unanimité lors de la Commission Prévention Valorisation.
 
Au-delà du potentiel de valorisation, qui est évalué à 7 tonnes de textiles par an, (calculé sur la base de la moyenne nationale de collecte à 2.5kg/hab/an), le SYVADEC en tant qu’outil public et la Communauté de Communes Calvi-Balagne entendent rapprocher le service des usagers pour favoriser le geste de tri.  Dans le cadre de ce projet, un travail préparatoire qui a engagé les services techniques des deux partenaires a été nécessaire. Il s’agissait pour la Communauté de Communes de déterminer et d’aménager les points d’implantation des bornes.
 
Le SYVADEC, de son côté a formé les agents de l’intercommunalité à la collecte. En effet pour rendre cette opération possible, ce sont les agents de la Communauté de Communes qui réaliseront la collecte des bornes de ce réseau secondaire. Le SYVADEC récupérera la matière sur un centre de regroupement et en assurera le recyclage.
 
Après 6 mois de test, un premier bilan sera effectué afin d’évaluer l’opportunité d’étendre le dispositif de collecte des textiles en milieu rural à d’autres territoires adhérents au SYVADEC. 

CC Calvi Balagne, une politique engagée pour la réduction des déchets

La CCCB œuvre depuis longtemps en faveur de la valorisation des déchets, les premières collectes de tri-flux, papier, verre et emballages, datent de 2008. Dans un contexte très tendu de crise régionale du traitement des déchets, une politique volontariste beaucoup plus entreprenante est engagée dès la présidence de François MARCHETTI. Le service des ambassadeurs du tri se structure début 2016 et d'importants moyens sont déployés pour mettre en place, ou renforcer de nouvelles collectes, dès la saison 2016 : biodéchets, cartons, papiers... le rythme est pris et ne cesse de s'accélérer sur la base d'une approche très pragmatique, au plus près des producteurs de déchets, et  par application d'un système tarifaire incitatif .

La filière textile en Corse

Au-delà du traitement des ordures ménagères, le SYVADEC est chargé de la valorisation et de la prévention des déchets. Depuis sa création il s’engage donc pour leur réduction en mettant en place des outils tels que les recycleries, les filières de recyclage ou encore les bornes de collecte des textiles.
 
Avec 16 filières de recyclage en place sur l’ensemble de la Corse, le SYVADEC ne cesse de mettre en œuvre des dispositifs permettant de garantir une valorisation optimale des matières.
 
En 2011, le SYVADEC lançait la filière textile, palliant ainsi l’absence d’opérateurs en Corse pour la collecte et le tri des textiles. Depuis, 110 bornes ont été installées sur l’ensemble de l’île.
 
En 2016, le dispositif de collecte a été modifié. Afin d’obtenir une collecte plus qualitative mais également quantitative, le SYVADEC a intégralement renouvelé son parc de bornes textiles. Désormais plus fonctionnelles et garantissant une meilleure conservation des textiles, les nouvelles bornes sont collectées manuellement par 4 agents du SYVADEC sur l’ensemble de la Corse.
 
Un nouveau dispositif efficace
Avec une augmentation des tonnages de 40 % par rapport à l’année précédente et un pourcentage de recyclage qui est passé de 70 % à 95%, nous pouvons d’ores et déjà constater que ce nouveau dispositif est efficace.
 
Que deviennent nos textiles ?
Une fois collectés par les opérateurs du SYVADEC, les vêtements, tissus, chaussures, petites maroquinerie, concernés par la filière, sont acheminés vers les centres de tri du repreneur GEBETEX ou chaque matière trouve une seconde vie (transformation, revente...).
Opération réalisée grâce au soutien de l’ADEME et de l’OEC à hauteur de 70 %