SYVADEC, syndicat de valorisation des déchets en Corse

Nos orientations stratégiques 2016-2020

Les orientations stratégiques du SYVADEC pour la période 2016-2020 ont été votées par le Comité Syndical le 24 février 2016. Elles sont déclinées en plan d'actions annuel par les commissions techniques, le Plan est ensuite voté lors du débat d'orientation budgétaire.


AXE 1 : MODERNISER ET FINALISER NOTRE RESEAU D'INFRASTRUCTURES ET ASSURER LA SECURITE DE TRAITEMENT

Pour la période 2007-2015, le SYVADEC a mené un vaste programme d’investissement afin de construire un réseau d’infrastructures structurant nécessaire à l'exercice de ses missions. Aujourd'hui, le Syndicat gère 22 installations mono activité ou pluriactivités (15 recycleries, 9 quais de transfert, 2 Pôles environnementaux et 1 centre de regroupement).

Pour la nouvelle programmation 2016-2020, le SYVADEC prévoit de :
* De finaliser le réseau de recycleries et quais de transfert ;
* De poursuivre la modernisation du réseau actuel ;
* De créer un réseau complet de plateformes de compostage en gestion propre SYVADEC ;
* D’étudier les solutions de pré traitement adaptées aux spécificités de la Corse et de prévoir le renouvellement des ISDND.
Nos objectifs 2016-2020 :
Pour finaliser son réseau, le SYVADEC a prévu dans le cadre de son Plan Pluriannuel d'Investissement de réaliser 7 recycleries, 7 plateformes de compostage, 4 quais de transfert supplémentaires et de compléter le dispositif de traitement avec 2 ISDND. Pour les infrastructures de prétraitement, l'étude en cours permettra de déterminer le meilleur process et le nombre d'installations nécessaires.

AXE 2 : ADAPTER NOS FILIERES DE VALORISATION ET NOTRE SERVICE AUX OBJECTIFS DE NOS ADHERENTS

Pour la programmation 2007-2015, le SYVADEC a mis en œuvre un programme d’envergure afin d’amplifier la valorisation sur ses infrastructures et de créer les conditions nécessaires aux collectivités membres pour augmenter leurs performances de tri.

Ce Programme va se poursuivre pour la période 2016-2020 autour de 5 axes : 
* Construction et adaptation d’un réseau d’infrastructures dédiées
* Veille technique pour mettre en place des nouvelles filières
* Amélioration en continu des filières existantes
* Création de modalités de cotisations incitatives
* Promotion et sensibilisation du dispositif auprès de tous les publics
Nos objectifs 2016-2020 :
* Accroitre la valorisation en recyclerie
* Créer et consolider la filière de valorisation des biodéchets
* Optimiser la filière textile
* Mettre en place des modalités de cotisations plus incitatives

AXE 3 : OPTIMISER LA QUALITE DE SERVICE ET MAÎTRISER LES COÛTS

La situation du traitement des résiduels en 2017 pèsera encore fortement sur le budget du SYVADEC, il conviendra donc de poursuivre la politique de maitrise de coût tout en maintenant le niveau de service.
Nos objectifs 2016-2020 :
* Renforcer le service aux collectivités et aux ménages
* Améliorer en continue la qualité environnementale des infrastructures
* Optimiser tous les coûts

AXE 4: CONCEVOIR ET DIFFUSER LES OUTILS POUR REDUIRE LES DECHETS A LA SOURCE

Pour la période 2007-2015, le SYVADEC a mené un programme d’actions de réduction des déchets en collaborant avec de nombreux acteurs pour intervenir sur toute la région et sensibiliser une large cible de manière ponctuelle. Aujourd’hui dans la programmation 2016-2020, le SYVADEC a recentré ses actions de prévention autour de 4 actions phares afin de proposer un accompagnement durable pour former les acteurs impliqués.

-Pour les enfants : projet Eco Scola
-Pour nos adhérents : programme de distribution de composteurs à grande échelle
-Pour le grand public : une opération phare pour la semaine de réduction des déchets


Pour les associations référencées pour les ressourceries : un accès aux gisements des recycleries pour le réemploi Les actions initialement prévues en 2016 ont été adaptées aux nouveaux enjeux « prévention » portés par le syndicat.
Nos objectifs 2016-2020 :
* Développer un nouveau programme compostage ambitieux
* Sensibiliser à des comportements durables
* Aider au développement d'une politique de réemploi régionale