SYVADEC, syndicat de valorisation des déchets en Corse

La mode est un cycle qui se recycle !




En 2011, le SYVADEC lance la filière textile, palliant ainsi l’absence d’opérateurs en Corse pour la collecte et le tri des textiles.

Le dispositif

Depuis, 110 bornes ont été installées sur tout le territoire corse. Ces conteneurs textiles sont implantés :
- dans toutes les recycleries du territoire,
- sur les parkings des enseignes de la grande distribution partenaires,
- dans les boutiques des associations locales partenaires,
- dans certaines communes.

Une fois collectés par les opérateurs du SYVADEC, les vêtements, tissus, chaussures, petites maroquinerie, concernés par la filière, sont acheminés vers le centre de tri GEBETEX ou chaque matière trouve repreneur (transformation, revente...).

Un nouveau dispositif de collecte depuis mai 2016 : 
En mai 2016, un nouveau système de collecte manuelle a été mis en place afin d’améliorer le service : conteneurs plus pratiques, plus d’informations présentes sur la borne, multiplication des collectes pour éliminer les débordements... Les quatre opérateurs du SYVADEC sillonnent donc les routes de l’île afin de vider quotidiennement les bornes et préserver ainsi la qualité des produits qui y sont déposés.
 
# La collecte en quelques mots
La méthode appliquée est la suivante :
-Les collectes sont réalisées avec des fourgons.
-Un pré-tri est effectué au pied de la borne afin séparer la part valorisable du non valorisable. Cette étape est primordiale car on retrouve encore dans les conteneurs textiles des déchets non valorisables : poubelles, objets divers non valorisables et textiles humides et/ou très sales refusés par les centres de tri.
-La part souillée récupérée est placée dans des sacs poubelles puis jetée dans les conteneurs d’ordures ménagères situés à proximité des bornes. En moyenne, les erreurs de tri représentent un sac par borne.
-Le linge valorisable est quant à lui ensaché, puis rangé dans les fourgons de collecte, pour être ensuite acheminé vers les deux centres de regroupement du SYVADEC.
-Sur chacun des deux centres, les opérateurs chargent les sacs de textiles dans des camions de type semi-remorque. 
-Ces camions sont ensuite expédiés vers des centres de tri spécialisés en France, Belgique ou Pays-Bas, qui ont la compétence d’identifier, séparer les différents types de matières pour pouvoir les valoriser .

Consignes de tri

Les vêtements, tissus et linge d’ameublement, petite maroquinerie et chaussures par paires doivent être déposés propres dans des sacs fermés de moins de 100L.

# Pourquoi trier les textiles ?
Grace à votre geste de tri, 95% des textiles déposés dans les bornes du SYVADEC sont valorisés en sortie des centres de tri :
  • Réemploi (53%) : Vêtements d'occasion et linge de maison (45%), maroquinerie et chaussures (8%)
  • Réutilisation (13%) : ex. chiffon d’essuyage
  • Recyclage (29%) : ex. effilochage
  • Refus (5%).

    Depuis 2011, le SYVADEC a détourné de l’enfouissement près de 400 tonnes de textiles par an. Le nouveau système de collecte mis en place a permis d’augmenter significativement ce tonnage en 2016 puisque ce sont 600 tonnes de textiles qui ont été valorisées en 2016. Grâce à l’implantation de nouvelles bornes en 2017, le nouvel objectif de collecte est désormais d’atteindre 800 tonnes par an.

Les associations locales qui collectent aussi vos textiles

La mode est un cycle qui se recycle !

​Notre partenaire pour le recyclage des textiles : Eco-TLC



Eco TLC est une société privée, à but non-lucratif. Elle perçoit les éco-contributions des metteurs en marché de Textile Linge et chaussures, (distributeurs, importateurs, donneurs d'ordre et fabricants assujettis) ce qui leur permet notamment de soutenir les collectivités locales dans la sensibilisation au recyclage des TLC ou encore de pérenniser ou développer les activités des opérateurs de tri.